sans gluten

Régime sans gluten : et si on en parlait ?

Le gluten est une protéine présente dans certains aliments comme le blé, le seigle et l’orge. De ce fait, le pain, les pâtisseries, la semoule, etc. en contiennent aussi. Cette protéine est à l’origine de la maladie cœliaque qui se manifeste par des troubles intestinaux liés à l’ingestion du gluten. Il ne s’agit pas de ce fait d’une allergie au blé, mais plutôt d’une intolérance. Même si peu de gens souffrent de cette maladie, le régime sans gluten attire de plus en plus d’adeptes. Mais suivre un régime sans gluten est-il réellement bénéfique pour la santé ? Qui peut suivre un régime sans gluten ? Quels sont les aliments à privilégier ?

Manger sans gluten est-il réellement bénéfique pour la santé ?

De plus en plus de personnes non-intolérantes au gluten se mettent aujourd’hui à le proscrire de leur alimentation. D’ailleurs, les étiquettes portant la mention « sans gluten » se multiplient dans les supermarchés et les restaurants comme L’AUBERGE DU BRELAN. Vous trouverez dans ce restaurant situé à Fumel, des plats à base de produits frais et cuisinés sans gluten. Nombreux sont ceux qui pensent que manger sans gluten peut être intéressant d’un point de vue diététique (perte de poids, ventre plat, etc.). Pourtant, les produits sans gluten contiennent moins de fibres, mais sont plus riches en lipides et en sucres ajoutés. Des études rapportent même que le pain sans gluten contient deux fois plus de matières grasses que le pain complet. De plus, l’ajout de produits additifs est indispensable pour remplacer l’effet moelleux du gluten. Les aliments sans gluten sans également peu rassasiants, ce qui implique qu’il faut manger deux fois plus.

Manger sans gluten : pour qui ?

En réalité, les personnes qui doivent exclure le gluten de leur alimentation sont :

Les intolérants au gluten

Les personnes qui présentent une intolérance au gluten, c’est-à-dire ceux qui ne supportent pas d’en ingérer même à faible dose. Le gluten peut provoquer chez eux de violentes diarrhées, de la fatigue, de l’anémie, des vomissements et des douleurs articulaires. Jusqu’à ce jour, il n’existe aucun traitement médicamenteux pour guérir de la maladie cœliaque. La seule solution est de suivre un régime sans gluten.

Les personnes qui souffrent du syndrome du côlon irritable

Ce phénomène se traduit par une hypersensibilité du système digestif. Le syndrome du côlon irritable se manifeste par des ballonnements, des douleurs abdominales et des troubles du transit.

Quels sont les aliments à privilégier pour un régime sans gluten ?

Les céréales ne contiennent pas toutes du gluten. Parmi celles qui en sont exemptes, il y a le riz, le millet, le maïs, le quinoa et le sarrasin. Avoir une intolérance au gluten n’est pas non plus une fatalité, même sil faut bannir les produits à base de farine de blé (pains, gâteaux, pâtes blanches, etc.). La farine de blé peut très bien être remplacée par de la farine de maïs. De plus, comme le régime sans gluten est également devenu une mode, les aliments qui n’en contiennent pas inondent de plus en plus le marché, même s’ils coûtent plus chers que les produits classiques. Toutefois, pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque, une partie du surcoût sur les produits sans gluten achetés est remboursée par la Sécurité Sociale. Pour en bénéficier, il faut présenter une pièce justificative comme le résultat du diagnostic de l’intolérance au gluten. Les personnes intolérantes au gluten peuvent également consommer les féculents et les légumes secs. Les produits frais comme le poisson, les œufs, les fruits, la viande peuvent également être mangés sans danger.

Post Comment