alimentation saine et equilibree
Alimentation

Le « fait maison » le nouveau label dans le monde de la restauration

Le repas est un moment privilégié pour la famille, car tous les membres ont l’habitude de se réunir autour d’une grande table tous les soirs ou tous les dimanches pour manger. Pour fêter un événement particulier, il est aussi de coutume d’inviter la famille ou les amis au restaurant. Lorsqu’elles n’ont pas le temps de cuisiner, certaines personnes préfèrent aussi se faire un petit resto. Malgré ce côté pratique, les restaurants sont toutefois pointés du doigt pour le manque de goût et de qualité en termes de nourritures. Fort heureusement, quelques restaurants se soucient encore du contenu nutritionnel des plats proposés. La mise en vigueur du nouveau label « fait maison » a également révolutionné le monde de la restauration. Mais comment savoir si un restaurant propose le fait maison ou non ? Est-ce que tous les restaurateurs peuvent en bénéficier ? Découvrez dans cet article, toutes les réponses à ces questions.

De quoi s’agit-il exactement ?

Lorsqu’un restaurant comporte la mention « fait maison », cela signifie que les plats servis sont composés de produits bruts et ont été cuisinés sur place. En d’autres termes, les produits sont utilisés comme tels sans aucune transformation. Aucune substance chimique ou additif n’a également été ajouté durant la préparation. Si le plat doit être mis sous emballage, il doit être conservé cru. Néanmoins, d’autres produits préalablement transformés sont autorisés dans un plat fait maison. Ce sont les :

-épices, condiments, aromates, levure, sucre, gélatine, chocolat ;

-salaisons, charcuteries, saurisseries, fromages, matières grasses, crème fraîche ;

-biscuits secs, farine, pâtes et céréales et pains ;

-sauces ;

-légumes et fruits secs ;

vins, alcools, sirops, liqueurs.

Quelles sont les activités concernées ?

À partir du 15 juillet 2014, la mention fait maison figure sur la carte de certains restaurateurs et sur leur devanture. Le logo prend l’image d’un toit de maison posé au-dessus d’une casserole. Les activités concernées sont les :

-restaurants traditionnels ;

-restaurants de chaîne ;

-modes de restauration rapide ;

-modes de restauration collective (cantine) ;

fast-food, food truck, stands à l’occasion d’une fête.

Ce nouveau label est une véritable aubaine pour les restaurants. Mis à part les services de livraison et de gestion de prise de commande en ligne, la mention fait maison est un atout de plus pour se démarquer de la concurrence.

Quels avantages pour les consommateurs ?

Les professionnels de santé (médecin, nutritionniste, diététicien, etc.), recommandent souvent à leurs patients de privilégier une alimentation saine et équilibrée. Associé à la pratique d’une activité physique régulière, cela permet de rester en bonne santé et d’éviter la prise de poids. C’est pourquoi, il faut privilégier les produits frais ou faits maison. Contrairement aux plats préparés, ils sont plus riches en apport nutritionnel. Les vitamines et les antioxydants qu’ils contiennent sont encore plus ou moins conservés, ce qui est très bénéfique pour l’organisme. La plupart des légumes sont d’ailleurs riches en potassium, en fibres, en vitamines et en minéraux. En privilégiant le fait maison, vous ne risquez pas non plus de tomber malade ou de prendre du poids. Les produits utilisés sont frais et viennent directement des fermes et des producteurs locaux. De ce fait, ils préservent encore leur saveur. Il n’est donc pas indispensable d’y ajouter des additifs ou des colorants pour leur donner plus de goût. Ils sont également peu coûteux, puisqu’ils n’ont pas eu recours à un quelconque processus de transformation ou de conservation.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.